TEDESCHI TRUCKS BAND: Live From The Fox, Oakland (2017)

Musicians:
Susan Tedeschi - guitar & vocals
Derek Trucks - lead & slide guitar
Kofi Burbridge - keyboards & flute
Tyler Greenwell - drums & percussion
J.J. Johnson - drums & percussion
Tim Lefebvre - bass
Mike Mattison - vocals & acoustic guitar
Mark Rivers - vocals
Alicia Chakour - vocals
Kebbi Williams - saxophone
Ephraim OWens - trumpet
Elizabeth Lea - trombone

Additional musicians :
Chris Robinson - vocals
Alam Khan – vocals

Titles:
CD1 :
1. Don’t Know What It Means
2. Keep On Growing
3. Bird On The Wire
4. Within You, Without You
5. Just As Strange
6. Crying Over You
7. These Walls (featuring Alam Khan)
8. Anyhow

CD2 :
1. Right On Time
2. Leavin’ Trunk
3. Don’t Drift Away
4. I Want More (Soul Sacrifice outro)
5. I Pity The Fool
6. Ali
7. Let Me Get By

DVD :
01. Don’t Know What It Means
02. Keep On Growing
03. Bird On The Wire
04. Within You, Without You
05. Just As Strange
06. Crying Over You
07. Color Of The Blues
08. These Walls (featuring Alam Khan)
09. Leavin’ Trunk
10. I Pity The Fool
11. I Want More (Soul Sacrifice outro)
12. Let Me Get By
13. You Ain’t Going Nowhere

Bonus :
- Anyhow
- These Walls (full version) with Alam Khan

La sortie de ce double album, enregistré le neuf septembre 2016, à Oakland en Californie, donne un aperçu des shows de l’année écoulée et démontre, si besoin, l’énorme progression du groupe qui mélange superbement les morceaux des différents albums et des reprises de grands classiques toujours judicieusement choisies. Force est de constater que Derek s’éloigne de plus en plus de la musique jouée avec l’Allman Brothers Band pour proposer une véritable synthèse des musiques du Sud des USA, un cocktail de soul, funk, blues, jazz, et un léger poil de country. Cela fait penser à un genre sorte de revue comme dans les sixties avec Mad Dogs & Englishmen, voire Ike & Tina Turner, mais le bonus, et il est de taille, c’est le jeu de guitare toujours fabuleux de Derek. Des sonorités indiennes aussi avec Alam Khan un musicien du Bangla Desh qui introduit et joue du sitar dans « These Walls ». On se souvient que le Derek Trucks Band avait exploré cette musique dans plusieurs compositions. Et puis les standards comme « Anyhow », « Let Me Get By », « Don’t Know What It Means »…Et quel groupe peut jouer dans un même concert des titres de Miles Davis (« Ali »), de Léonard Cohen (« Bird On The Wire »), de George Harrison (« Within You, Without You ») et un bout de « Soul Sacrifice » de Carlos Santana ? Le TTB est déjà énorme, pourtant il n’a pas encore atteint tout son potentiel !
Michel Bertelle