BLACK COUNTRY COMMUNION  Live in Europe (DVD)

Titles;
DVD1 :
01 - Revolution Of The Machine (Intro)
02 - Black Country
03 - One Last Soul
04 - Crossfire
05 - Save Me
06 - The Battle For Hadrian's Wall
07 - Beggarman
08 - Faithless
09 - Song Of Yesterday
10 - I Can See Your Spirit
11 - Cold
12 - The Ballad Of John Henry
13 - The Outsider
14 - The Great Divide
15 - Sista Jane
16 - Man In The Middle
17 - Burn
18 - Smokestack Woman (Credits)

DVD2 :
1 - Forging BCC - The Making Of “Live Over Europe"
2 - Photo Collection – Live On Tour
3 - Photo Collection - Behind the Scenes
 
Est-il besoin de rappeler les musiciens qui composent ce groupe ? Non... probablement pas, la plupart des fans de Classic Rock Music connaissent parfaitement la chose mais quand même, allez juste une petite piqûre de rappel pour tout d'abord citer Mister Jo Bonamassa, le phénoménal guitariste actuel de Blues Rock, avec à ses cotés au chant et à la basse un autre grand monsieur du Rock en la personne de Glenn Hugues (Trapeze, Deep Purple, etc...), à la batterie, "El phenomeno" : Monsieur Jason Bonham (fils du grand John Bonham de Led Zep'), et aux claviers Derek Sherinian, qui s'est illustré entre autres chez Dream Theater, Yngwie Malmsteen, Alice Cooper, etc... Bon, effectivement les cartes de visite sont très impressionnantes, on en conviendra, mais c'est un peu comme pour une équipe de foot... Ce n'est pas parce qu'on a des stars qu'on possède une grande équipe ! Bref, la comparaison avec le sport s'arrête là et j'en reviens à cette vidéo de Black Country Communion !
De toute évidence on a là affaire à un « big groupe » de Classic Rock Hard... On retiendra évidement beaucoup de similarités musicales avec Led Zep' et Deep Purple, mais à vrai dire comment pourrait-il en être autrement ?
Enregistré lors de la tournée européenne l'an dernier, principalement sur des dates en Allemagne, c'est pas moins de 18 titres qui figurent sur ce support live, et bien évidement c'est très balèze musicalement, à l'image par exemple du titre "Black Country" qui ouvre les hostilités... Des moments très spéciaux où chaque musicien à tour de rôle se retrouve positionné en lead !... Sûrement l'esprit du groupe !
Enormément basé sur la technicité instrumentale des membres du groupe, la réussite du BCC passe aussi par des sonorités et des feelings très remarquables comme par exemple sur "One Last Soul" (dont par moment la ligne vocale me rappelle inévitablement le ''Locomotive Breath'' de Jethro Tull), "The Battle For Hadrian's Wall" et sa sublime intro sur la 12 cordes et sa non moins superbe partie basse, purée quel jolie partie vocale il nous fait là le Joe... Bref, vous l'aurez compris c'est du top niveau, et même si pour ma part je garde toujours une préférence pour les morceaux de Joe Bonamassa repris par le Black Country Communion (''Song of Yesterday'' et surtout ''The Ballad of John Henry'' !), je pense ne pas prendre trop de risques en affirmant que c’est incontestablement du Hard Classic Rock de très haut registre ! Une fête qui se termine magistralement avec l'incontournable "Burn"
où Joe malmène la Flying V qui probablement n'en demandait pas moins !
Fabuleux !
John Molet